Exposition Georges Lemoine

 

 

Exposition organisée par la médiathèque d'Arras

Lieu : au Musée des Beaux arts d'Arras, Allée Saint Vaast
Dates : du 25 octobre au 16 décem bre 2007
Contact : mediatheque@ville-arras.fr ; tél : 03.21.71.62.91

Site : www.ville-arras.fr
 

Commissaire d'exposition : Laurent Wiart

 

Gros plan sur un aspect de l'exposition en lien avec le colloque : « G. Lemoine : dessiner l’enfance aux lisières ».

 

En « illustrant » l'œuvre de Le Clézio, Georges Lemoine éclaire les textes : dessiner livre une interprétation, un geste de réception. Les aquarelles subtiles et lumineuses contribuent à créer un imaginaire de l'impalpable, du passage, de l'insaisi. Les lisières sont ici celles de la page. Les jeux avec le hors cadre, avec les débords suggèrent des chemins, des lignes de fuite faisant écho aux thématiques lecléziennes. Visages diaphanes des couvertures paratextes, légèreté des aquarelles, symboliques aériennes mais aussi le rouge sang de Pawana accentuent le paradoxe de l'incarné/désincarné chez le personnage leclézien. En présentant des originaux, l'exposition permet de rendre leurs couleurs aux images. Bleu du ciel, couleur préférée de l'écrivain, mais surtout dégradés du blanc à la couleur sable, rendent visible une évanescence, de celle qui suffit à jouer de la distance, du lointain/proche, entre trace et lumière –nous aurions pu dire aura (Benjamin). L'image ajoute au paradoxe temporel d'une présence, d'un instant fragile : l'enfant, contemplatif, a le regard vers un ailleurs. «  Ces dessins construisent avec constance le paradoxe de l'image visible, figurative qui affiche son effet d'illusion  » écrit C.Plu, spécialiste de l'œuvre de G. Lemoine. «  La mer n'est pas dessinée, elle s'efface devant la réverbération qu'elle produit sur la côte  » (Plu, Thèse, p. 287). G. Lemoine a la sensibilité du poète qui célèbre les beautés élémentales et rend aux enfants «  l'élégance et la légèreté  » qui touchent l'écrivain (Le Clézio, Ailleurs ).

 

G. LEMOINE a réalisé de nombreuses couvertures ou illustré les éditions pour la jeunesse de Marcel Aymé, Emile Ajar, Milan Kundera, JMG Le Clézio, Henri Bosco, Jean Giono, Michel Tournier, Claude Roy. De formation graphiste, il a aussi réalisé des abécédaires.

 

- 1981 prix Honoré

- 1987 prix Graphique de la foire du livre pour enfants de Bologne pour l'album Le livre de la création Texte de Pierre-Marie Beaude éd Centurion Bayard Presses

- 1991 prix décerné par la Société des Gens de Lettres pour Peuple du ciel

- Prix des Treize décerné par les journalistes de la presse catholique pour l'album Sept paraboles de Jésus Texte de Benoît Marchons Ed Bayard (série pour le journal Astrapi)

 

 

 

Pour en savoir plus sur G. Lemoine : voir sa page sur le site Ricochet

GLLesCarnets.avi

(16Mb : temps de chargement 20 secondes à quelque minutes)

Vidéo, Paris, le 15 décembre 2006, Médiathèque Rue Buffon,
Dialogue entre G. Lemoine et C. Plu. En arrière plan, sur le diaporama conçu
par C. Plu, vous découvrirez un abécédaire réalisé par G. Lemoine.
G. Lemoine présente un de ses carnets de travail nous permettant
d'appréhender la genèse de ses choix graphiques. Illustrations
d'une oeuvre de Rolande Causse, La guerre de Robert, chez Albin Michel, 2007. Ils ont déja travaillé ensemble par exemple pour Oradour, la douleur.
A l'instant où G. Lemoine présente ce travail, on entend des enfants en
récréation dans une cour d'école voisine.

Bibliographie récente : "Entretien abécédaire avec Georges Lemoine" par C. Plu, in "La revue des livres pour enfants n° 236" septembre 2007, Centre National du livre pour enfants, pages 158-161 (Actualités).